rss

Déclaration de l’administrateur de l’USAID, Mark Green, et de la conseillère du président, Ivanka Trump, sur l’Initiative pour le développement et la prospérité des femmes dans le monde (W-GDP)

Português Português, English English

Agence des États-Unis pour le développement international
Bureau des relations avec la presse
Pour diffusion immédiate
Le 18 novembre 2019,

 

LE SECRÉTAIRE D’ÉTAT ADJOINT CROWLEY : C’est un travail du fonds W-GDP qui est d’une importance cruciale, surtout aujourd’hui, puisque nous sommes ici pour annoncer de nouveaux partenariats et programmes exaltants. Je suis très fier de me tenir devant vous aujourd’hui, car cette vidéo que nous avons vue est la preuve que nous tous, que le travail incroyablement important qu’accomplit l’initiative W-GDP, en lien avec tous ces divers partenaires, dans le monde entier et ici chez nous, c’est de libérer le potentiel économique des femmes d’une façon jamais vue auparavant. Et lorsque l’on fait cela, vous savez, on change le monde.  

L’initiative W-GDP, comme je l’ai dit, travaille dans le monde entier pour révéler le potentiel économique des femmes. Elle espère toucher 50 millions de femmes des pays en voie de développement d’ici 2025. Grâce aux activités du gouvernement des États-Unis, aux partenariats public-privé et à un nouveau fonds innovant, W-GDP cherche à toucher ces femmes du monde entier, essentiellement à travers trois piliers : des femmes qui prospèrent sur le marché du travail, des femmes qui réussissent en tant qu’entrepreneures et des femmes autonomisées sur le plan économique. Sur ce, je suis enchanté d’inviter la conseillère du président, mon amie Ivanka Trump, ainsi que l’administrateur Mark Green, à me rejoindre pour vous parler plus en détail de W-GDP et du challenge WomenConnect, mais aussi pour annoncer les lauréates des prix que nous nous apprêtons à remettre. Ivanka, M. l’administrateur Green, veuillez me rejoindre sur la scène. (Applaudissements.)

L’ADMISTRATEUR GREEN : Bonjour et merci à vous tous de vous être joints à nous. Je souhaite tout particulièrement la bienvenue à nos conseillers Communauté et Genre qui sont venus littéralement du monde entier pour assister à la toute première conférence « Breaking Gender Barriers » d’USAID. 

Certains d’entre vous étaient dans l’avion lorsque je suis revenu d’Europe il y a quelques jours. Donc, l’an dernier, la conseillère Ivanka Trump et moi avons lancé le challenge WomenConnect, une initiative qui démontre clairement le pouvoir, la capacité de l’entrepreneuriat de s’attaquer au fossé numérique entre femmes et hommes et de mieux intégrer les femmes à l’économie numérique dans le monde entier. Aujourd’hui nous avons l’immense plaisir de vous annoncer la deuxième série de lauréates des prix WomenConnect de W-GDP. 

LA CONSEILLÈRE TRUMP : C’est vraiment formidable pour nous – et tout d’abord, bienvenue, à tous ceux de Washington et ceux qui sont venus de l’étranger. C’est fantastique de vous voir tous ici, déterminés à résoudre certains de ces problèmes majeurs et à leur trouver des solutions. Donc je ne [inaudible] Washington. Comme l’a dit Mark, l’année dernière nous avons lancé la première série de subventions pour WomenConnect. Aujourd’hui nous célébrons un lancement très important et enthousiasmant de subventions en faveur d’organisations humanitaires, à travers l’initiative W-GDP, à hauteur de 11 millions de dollars, et ce dans l’objectif d’autonomiser les femmes à travers l’un des trois piliers que Monica a décrits tout à l’heure. Évidemment, les femmes dans l’économie numérique sont absolument essentielles. Nous savons qu’aujourd’hui, dans les pays en voie de développement, il existe un énorme fossé numérique entre femmes et hommes. En fait, rien qu’en termes d’accès à la téléphonie mobile, il y a 1,7 milliard de femmes, dans les pays de superficie faible à moyenne, qui, dans les économies, qui ne disposent d’aucune connexion mobile. Et dans certains pays, le fossé entre femmes et hommes pour l’accès à Internet s’élève à 40 %.

Voilà pourquoi l’inclusion numérique est fondamentale au succès de W-GDP ; et nous sommes très heureux aujourd’hui de mettre en lumière trois lauréates qui font partie de l’initiative W-GDP au sens large. Je vais donc vous annoncer la lauréate du prix pour le Pilier Un. Car chacun de ces prix soutient un des piliers de l’initiative W-GDP au sens large ; et le premier pilier est : des femmes qui prospèrent sur le marché du travail. C’est Dimagi qui sera parmi nous dans quelques instants, pour partager son histoire avec nous, raconter comment son organisation montre l’exemple. (Applaudissements.)

Alors félicitations à Dimagi. 

Pour le Pilier Deux : des femmes qui réussissent en tant qu’entrepreneures. Il existe une organisation incroyable appelée United Purpose, dont nous cherchons à accélérer les activités. (Applaudissements.)

Et enfin le Pilier Trois : un environnement pour autonomiser les femmes, dont nous parlerons plus en détail dans notre jury. Je voudrais vous présenter la représentante de Solidaridad. (Applaudissements.)

Voilà, je suis très heureuse d’entendre ces histoires incroyables et [inaudible].  Je vous remercie.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous