rss

Intensification des sanctions contre l’Iran

English English, العربية العربية, Português Português, Русский Русский, Español Español, اردو اردو, 中文 (中国) 中文 (中国)

Département d’Etat
Le 10 janvier 2020
Déclaration du secrétaire d’Etat Michael R. Pompeo

Aujourd’hui, les États-Unis ont adopté une série de mesures en réponse aux attaques menées par l’Iran contre des forces et des intérêts américains, et également pour priver le régime iranien des revenus nécessaires à la mise en œuvre de sa politique étrangère violente. Nous continuerons à exiger des comptes aux individus et aux entités qui soutiennent le régime iranien sur ses nombreux fronts terroristes.

Nous imposons des sanctions sur huit hauts responsables iraniens, y compris Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale, Gholamreza Soleimani, commandant du bassidj, ainsi que six autres hauts responsables, conformément au décret exécutif 13876 (E.O. 13876), du fait qu’ils ont été nommés à leurs postes par le leader suprême, ou qu’ils ont suivi ses ordres ou agi en son nom. Ces individus ont perpétré des attentats terroristes organisés par l’Iran, mené des campagnes pour semer le chaos dans toute la région et ont récemment été complices du meurtre de quelque 1 500 Iraniens qui manifestaient pour revendiquer leur liberté.

Le régime iranien exploite les recettes engrangées par son industrie métallurgique pour financer ses activités déstabilisatrices. C’est pourquoi le département d’État impose des sanctions contre Pamchel Trading (Beijing) Co., Ltd., conformément à la section 1245 de la loi Iran Freedom and Counter-Proliferation Act, pour avoir transféré 29 000 tonnes d’acier d’une entreprise iranienne qui figure sur la liste des « terroristes mondiaux expressément désignés ». De la même manière, le département du Trésor a imposé des sanctions à l’encontre vingt-deux entités et trois navires, conformément au décret exécutif 13871, pour leurs rôles dans les secteurs iraniens du fer, de l’acier, de l’aluminium ou du cuivre ainsi que dans des activités afférentes.

Le Président va également signer un décret exécutif autorisant la prise de sanctions contre d’autres secteurs de l’économie iranienne, y compris du bâtiment, de la manufacture, des textiles et de l’extraction minière. Cette mesure va fortement augmenter les capacités des États-Unis à cibler divers autres flux de revenus du régime.

Comme le président Trump l’a déclaré hier, nos sanctions demeureront en vigueur tant que l’Iran n’aura pas changé de comportement. Le monde civilisé doit envoyer un message clair et unifié au régime iranien : votre campagne de terreur, de meurtre et de chaos ne sera plus tolérée. Les États-Unis invitent instamment toutes les nations du monde à se dresser contre l’idéologie de la terreur du régime iranien et de le tenir responsable de ses activités violentes.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous