rss

Les États-Unis imposent des sanctions supplémentaires au secteur pétrochimique iranien

English English, Русский Русский, العربية العربية

Département d’État des États-Unis
Déclaration du secrétaire d’Etat Michael R. Pompeo
Le 23 janvier 2020

 

Les États-Unis prennent aujourd’hui de nouvelles mesures dans le cadre de notre campagne de pression économique maximale pour faire en sorte que le régime iranien ne puisse accéder à aucune source de revenus pour financer ses activités de déstabilisation. Le département d’État impose des sanctions à la société chinoise Shandong Qiwangda Petrochemical Co. Ltd., à Triliance Petrochemical basée à Hong Kong, et à Jiaxiang Industry Hong Kong Limited, une société de Hong-Kong, pour avoir en toute connaissance de cause participé à une opération importante en vue de l’achat, de l’acquisition, de la vente ou du transport de produits pétrochimiques hors d’Iran, conformément aux dispositions du décret présidentiel (EO) 13846. Nous imposons également des sanctions à deux des dirigeants des sociétés susmentionnées, Ali Bayandarian, directeur général de Triliance Petrochemical, et Zhiqing Wang, président et représentant légal de Shandong Qiwangda Petrochemical Co., Ltd.

En plus de ces mesures, le département du Trésor dénonce également les activités de Triliance Petrochemical, la société hongkongaise Sage Energy HK Limited, l’entité chinoise Peakview Industry Co. et l’entité des Émirats arabes unis Beneathco DMCC, qui ont aidé ou soutenu la National Iranian Oil Company, précédemment sanctionnée (NIOC), conformément aux dispositions du décret présidentiel 13846. Ces entités ont collectivement transféré des centaines de millions de dollars à la NIOC, qui a joué un rôle déterminant dans le financement des Forces Al-Qods du Corps des gardiens de la révolution islamiques (CGRI-QF) et des groupes terroristes et milices du Moyen-Orient qu’il soutient.

Les entités visées aujourd’hui ont continué de faciliter les exportations pétrochimiques et pétrolières de l’Iran, en infraction aux sanctions américaines. Toutes les personnes physiques et morales du secteur pétrochimique doivent en prendre note. Les États-Unis ne faibliront pas dans leur engagement à appliquer les sanctions. Tant que le régime iranien continuera d’exploiter les revenus de ses industries pétrolières et pétrochimiques pour financer des activités de déstabilisation, nous sanctionnerons toute personne physique ou morale coupable de faciliter ce commerce. Le régime iranien doit mettre fin à ses activités déstabilisatrices. Dans le cas contraire, il continuera de faire face à une pression économique et à un isolement diplomatique encore accrus. Nos sanctions resteront en place jusqu’à ce que l’Iran modifie son comportement. Nous continuerons à exposer les activités malveillantes, la corruption et l’oppression pure et simple du régime.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous