rss

La vision du président Donald J. Trump pour la paix, la prospérité et un avenir meilleur pour Israël et le peuple palestinien

English English, Español Español, Português Português, العربية العربية, Русский Русский, اردو اردو, हिन्दी हिन्दी

La Maison-Blanche
Le 28 janvier 2020

 

« Nous ne sommes pas là pour faire la morale – il ne nous appartient pas de dire aux autres comment vivre, quoi faire, qui être ou comment pratiquer leur religion. Nous entendons plutôt proposer un partenariat – reposant sur des intérêts et des valeurs communs – pour parvenir à un avenir meilleur pour nous tous » – le président Donald J. Trump


UNE VISION AUDACIEUSE POUR LA PAIX : Le président Donald J. Trump comprend que le moment est venu d’adopter une nouvelle approche pour parvenir à la paix, à la sécurité, et d’œuvrer pour la dignité et les possibilités d’Israël et du peuple palestinien.

  • Cette vision expose le plan le plus sérieux, le plus réaliste et le plus détaillé jamais présenté, un plan qui pourrait permettre aux Israéliens, aux Palestiniens et à la région, de vivre plus en sécurité et de bénéficier d’une prospérité accrue.  
  • Cette vision n’est que le premier pas et la base d’un progrès historique vers la paix. Les États-Unis espèrent que cette vision mènera à des négociations directes entre Israël et les Palestiniens.
  • Il appartiendra aux dirigeants israéliens et palestiniens de prendre des mesures courageuses et audacieuses pour mettre fin à l’impasse politique, reprendre les négociations sur la base de cette vision, et faire de la paix durable et de la prospérité économique une réalité.
  • Si cette vision suscite des inquiétudes chez les Palestiniens, ils doivent le faire valoir dans le cadre de négociations de bonne foi avec les Israéliens et contribuer au progrès de la région.
  • Une opposition systématique à cette vision revient à une déclaration de soutien au statu quo désespérant issu de décennies d’une pensée stérile.

UN ACCOMPLISSEMENT DIPLOMATIQUE : Le président Trump rallie les rivaux politiques israéliens derrière sa vision détaillée de la paix et œuvre en faveur de la normalisation des relations entre Israël et ses voisins.

  • Le président Trump a obtenu l’accord du premier ministre Netanyahu et du chef de l’opposition, le lieutenant-général Benny Gantz, pour qu’ils se rendent à Washington où ils ont convenu de participer à des négociations sur la base de cette vision.
  • Pour la première fois dans ce conflit, le président Trump est parvenu à un accord avec Israël en ce qui concerne une carte qui établit les frontières d’une solution à deux États.
  • Le président Trump est parvenu au rapprochement d’ennemis historiques de la région et œuvre en faveur de la normalisation des relations entre Israël et ses voisins.

RECONNAISSANCE MUTUELLE ET INDÉPENDANCE : Cette vision propose une solution à deux États réaliste, et une solution viable sur la voie d’un État palestinien.

  • Israël a maintenant accepté les conditions d’un futur État palestinien.
  • La vision vise à obtenir la reconnaissance mutuelle de l’État d’Israël en tant qu’État-nation du peuple Juif et du futur État de Palestine en tant qu’État-nation du peuple palestinien, avec des droits civils égaux pour tous les citoyens de chaque État.
  • La vision crée les conditions de la concrétisation des aspirations légitimes du peuple palestinien à l’indépendance, à l’autonomie gouvernementale et à la dignité nationale.
  • Dans le cadre de cette vision, ni les Palestiniens ni les Israéliens ne seront arrachés à leurs foyers.

SÉCURITÉ D’ISRAËL : Cette vision tient compte des réalités sur le terrain et protège pleinement la sécurité d’Israël.

  • La vision répond pleinement aux impératifs d’Israël en matière de sécurité, n’exige pas d’Israël qu’il prenne des risques de sécurité supplémentaires et lui permet de se défendre par lui-même contre toute menace.
  • La vision prévoit un État palestinien démilitarisé vivant en paix aux côtés d’Israël, ce dernier conservant la responsabilité de la sécurité à l’ouest du Jourdain.
  •  Les Palestiniens travailleront à terme avec les États-Unis et Israël pour assumer davantage de responsabilités relatives à la sécurité, et Israël réduira la portée de ses activités en la matière.

JÉRUSALEM ET LES LIEUX SAINTS : Israël continuera de protéger les lieux saints de Jérusalem et garantira la liberté de culte des juifs, chrétiens, musulmans et des personnes de toutes les confessions.

  • Le statu quo au Mont du Temple / Haram al-Sharif sera préservé.
  • Le rôle particulier et historique du roi de Jordanie en ce qui concerne les sanctuaires sacrés musulmans de Jérusalem sera préservé.
  • Tous les musulmans pourront se rendre pacifiquement dans la mosquée al-Aqsa.

FUTURE ÉTAT DE LA PALESTINE : La vision prévoit une expansion territoriale importante pour les Palestiniens et l’établissement de l’État de Palestine sur des terres d’une superficie raisonnablement comparable à celles de la Cisjordanie et de Gaza.

  • Israël a accepté un gel des terres de quatre ans pour garantir la possibilité d’une solution à deux États.
  • Jérusalem restera unifiée et demeurera la capitale d’Israël, tandis que l’État de Palestine aura pour capitale Al-Quds et comprendra des zones de Jérusalem-Est.
  • La carte de la vision fera plus que doubler la taille des terres actuellement à la disposition des Palestiniens.
  • Au-delà des questions territoriales, la vision prévoit l’utilisation et la gestion par les Palestiniens des installations des ports de Haïfa et d’Ashdod, la mise en valeur par ceux-ci d’une zone de villégiature sur la rive nord de la mer Morte et la poursuite des activités agricoles palestiniennes dans la vallée du Jourdain.
  • La vision propose des liaisons de transport modernes et efficaces pour faciliter les déplacements et la circulation des marchandises dans l’ensemble du futur État de Palestine, y compris Gaza et la Cisjordanie.

NORMALISATION : Cette vision mettra fin au statu quo de la situation des réfugiés et contribuera à mettre la région sur la voie d’une véritable transformation caractérisée par la stabilité, la sécurité et d’abondantes opportunités pour la prospérité.

  • Le Moyen-Orient a besoin de partenariats régionaux solides pour lutter contre l’Iran et le terrorisme, renforcer la sécurité et ouvrir de vastes possibilités d’investissement économique et de prospérité régionale.
  • Le président Trump a cultivé ces partenariats régionaux, et aidé des ennemis historiques à identifier des menaces communes et des opportunités mutuellement bénéfiques, favorisant ainsi les possibilités de normalisation des relations entre Israël et ses voisins.
  • Cette vision sera une plate-forme solide à partir de laquelle on pourra améliorer encore la dynamique régionale et renforcer les partenariats régionaux.
  • Dans le cadre de cette vision, les réfugiés palestiniens auront le choix de vivre dans le futur État de Palestine, de s’intégrer dans les pays où ils vivent actuellement ou de se réinstaller dans un pays tiers.
  • Les États-Unis travailleront avec la communauté internationale pour établir un fonds  généreux permettant de faciliter le processus de réinstallation des réfugiés.

PROSPÉRITÉ DANS TOUTE LA RÉGION : Cette vision, combinée au cadre économique Peace to Prosperity (de la paix à la prospérité), libérera le potentiel d’une région longtemps prise en otage par le conflit.

  • La vision incorpore le plan économique massif de 50 milliards de dollars de Peace to Prosperity, qui stimulera l’économie palestinienne.
  • Correctement mise en œuvre, la vision :  
    • créera plus d’un million de nouveaux emplois ;
    • plus que doublera le PIB palestinien ; et
    • réduira le taux de chômage en dessous de 10 % et le taux de pauvreté de moitié.

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous