rss

Daech en Afrique de l’Ouest et Daech dans le Grand Sahara ajoutés sur la liste de désignations du Comité des sanctions 1267 des Nations unies

हिन्दी हिन्दी, English English, اردو اردو

Département d’État des Etats-Unis
Morgan Ortagus, porte-parole du département d’État
Le 26 février 2020

Communiqué de presse

 

Les États-Unis se félicitent de l’action prise le 23 février par le Comité des sanctions contre Al-Qaïda et Daech du Conseil de sécurité, créé par la résolution 1267 des Nations unies, d’ajouter Daech en Afrique de l’Ouest (ISIS-WA) et Daech dans le Grand Sahara (ISIS-GS) à sa liste de désignations. Les États-Unis ont désigné ISIS-WA et ISIS-GS comme organisations terroristes étrangères en vertu de la section 219 de la loi de 1965 sur l’immigration et la nationalité et comme terroristes mondiaux expressément désignés en vertu du décret présidentiel 13224 le 23 mai 2018 et le 28 février 2018, respectivement. ISIS-GS et ISIS-WA sont les deuxième et troisième groupes affiliés à Daech désignés par l’ONU. Le groupe Daech-Khorassan a été le premier inscrit sur la liste de l’ONU en mai 2019.

ISIS-WA est responsable de la mort de centaines de civils innocents dans des dizaines d’attaques depuis sa création en 2015. ISIS-GS a également mené de nombreuses attaques depuis sa formation en 2015, dont l’attaque d’octobre 2017 qui a tué quatre soldats américains au Niger.  Cette désignation par les Nations unies oblige tous les États membres à mettre en œuvre un embargo sur les armes, une interdiction de voyager dans le monde entier et un gel des avoirs pour ISIS-WA et ISIS-GS, des mesures qui couperont les ressources dont les groupes ont besoin pour poursuivre leurs activités terroristes.

Cette désignation est une étape nécessaire dans la lutte mondiale pour vaincre Daech. Malgré la libération complète du territoire détenu par Daech en Iraq et en Syrie, les affiliés à Daech dans le monde entier restent une menace terroriste importante, y compris en Afrique, et la communauté internationale doit travailler ensemble pour leur refuser les ressources qu’ils recherchent. Les États-Unis restent pleinement engagés avec leurs partenaires africains pour relever les défis de sécurité et pour faire progresser la paix et la sécurité sur le continent.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous