rss

Négociations intra-afghanes et processus de paix

English English, العربية العربية, हिन्दी हिन्दी, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole, Morgan Ortagus
Communiqué de presse
Le 10 mars 2020

 

Le 10 mars, l’accord entre les États-Unis et les Talibans et la déclaration conjointe entre les États-Unis et l’Afghanistan signée la semaine dernière ont marqué le début des négociations intra-afghanes. Alors que les préparatifs des négociations intra-afghanes sont en cours, la crise électorale présidentielle en Afghanistan a retardé la formation d’une équipe nationale de négociation. Le président Ghani nous a dit qu’il consultait le Dr Abdullah et d’autres dirigeants afghans, et qu’il annoncerait la mise en place d’une équipe inclusive dans les prochains jours.

D’autres défis restent à relever. Le niveau élevé de violence actuel des Talibans est inacceptable.  Nous reconnaissons que les Talibans ont pris des mesures pour mettre fin aux attaques contre la coalition et dans les villes. Mais ils tuent trop d’Afghans dans les campagnes. Cela doit changer. La violence à ces niveaux risque d’entraîner les deux parties dans un cercle vicieux, ne sert personne et compromet la paix.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous