rss

Libération unilatérale par la France du ressortissant iranien Jalal Rohollahnejad

العربية العربية, English English

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole, Morgan Ortagus
Communiqué de presse
Le 22 mars 2020

 

Les États-Unis regrettent profondément la décision unilatérale de la France de libérer le ressortissant iranien Jalal Rohollahnejad qui y était en détention. Rohollahnejad faisait l’objet d’une demande d’extradition de la part des États-Unis. De multiples accusations américaines pèsent contre lui, liées à l’exportation illégale d’équipements ayant des applications militaires, en violation des sanctions américaines. Les États-Unis et la France ont un intérêt commun à traduire en justice les personnes accusées de crimes graves, en particulier dans les affaires ayant des implications pour la sécurité nationale. Il est regrettable en l’occurrence que la France n’ait pas respecté ses obligations conventionnelles et ait empêché que justice soit rendue.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous