rss

Les États-Unis poursuivent leur action à la tête de la riposte mondiale au COVID-19 avec une aide extérieure supplémentaire de plus de 270 millions de dollars

English English, Português Português, Español Español, العربية العربية, Русский Русский, हिन्दी हिन्दी, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Michael R. Pompeo, secrétaire d’État
Le 22 avril 2020

 

Depuis plus d’un demi-siècle, les États-Unis sont le principal contributeur à l’aide humanitaire et à la sécurité sanitaire mondiale. Grâce à la générosité du peuple américain et sous la direction du président Trump, les États-Unis poursuivent cette action exceptionnelle face à la pandémie de COVID-19, avec l’annonce par le Congrès de plus de 270 millions de dollars d’aide étrangère supplémentaire spécifiquement affectés à la lutte contre l’épidémie.

Ce nouveau financement prévoit environ 170 millions de dollars d’aide humanitaire pour permettre aux communautés de certains des pays les plus à risque de se préparer à la pandémie et d’y répondre. Nous mettons également simultanément plus de 100 millions de dollars à la disposition des gouvernements, de la société civile et du secteur privé pour se préparer aux impacts indirects économiques, sécuritaires, au niveau de la stabilisation et de la gouvernance du COVID-19, les atténuer et y réagir.

L’annonce d’aujourd’hui porte l’investissement mondial total du gouvernement américain depuis le début de l’épidémie de COVID-19 à plus de 775 millions de dollars à ce jour sous forme d’aide sanitaire, humanitaire et économique – visant spécifiquement à lutter contre la pandémie dans plus de 100 pays de toutes les régions du monde.

Un monde en meilleur santé, ce sont des États-Unis en meilleure santé. Des décennies d’aide étrangère intelligente et stratégique ont permis d’atténuer davantage l’impact sur les Américains à l’étranger et de mieux les protéger chez eux contre toute nouvelle transmission à travers nos frontières.

Le département d’État, l’Agence des États-Unis pour le développement international, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis et le département de la Défense travaillent ensemble dans le cadre d’une réponse globale pour faciliter les actions dans le domaine de la santé, de l’aide humanitaire et l’économie, de la sécurité et de la stabilisation dans le monde entier, grâce aux fonds supplémentaires d’urgence de 2,4 milliards de dollars alloués par le Congrès.

Les États-Unis sont une force humanitaire au service du bien sans égale. Ensemble, les Américains – indépendamment de notre aide gouvernementale et de nos contributions aux institutions multilatérales – ont généreusement fait don de plus de 3 milliards de dollars aux populations touchées par la pandémie de COVID-19 dans le monde par le biais d’entreprises privées, de groupes sans but lucratif, d’organisations confessionnelles et d’organisations caritatives, en plus des contributions du gouvernement américain.

Les États-Unis se félicitent des contributions transparentes et de haute qualité d’autres donateurs dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous