rss

Les États-Unis félicitent le peuple burundais pour les élections présidentielles du 20 mai

English English

Département d’État des États-Unis
Morgan Ortagus, porte-parole
Le 5 juin 2020

 

Les États-Unis reconnaissent la certification par la Cour constitutionnelle burundaise d’Évariste Ndayishimiye comme prochain président du Burundi. Nous encourageons le nouveau gouvernement à associer une large représentation des acteurs politiques. En tant que fervents partisans de la démocratie, nous demandons au gouvernement de prendre en compte les rapports de fraude électorale, d’enquêter sur toutes les allégations d’intimidation des électeurs avant, pendant et après les élections, et d’établir les responsabilités. Nous demandons également la libération de tous les représentants autorisés des partis et des autres observateurs électoraux qui ont été injustement détenus ou arrêtés pour avoir participé à des activités d’observation électorale, notamment pour avoir possédé des informations sur le vote après la fermeture des bureaux de vote, afin de promouvoir la transparence électorale. Une résolution rapide, conformément aux lois et procédures en vigueur, contribuera à rassurer le peuple burundais quant à l’engagement du nouveau gouvernement à renforcer le respect de l’état de droit et à permettre à tous ses citoyens de participer pleinement et sur un pied d’égalité au processus électoral.

Les États-Unis saluent le peuple burundais pour sa détermination à obtenir un transfert pacifique du pouvoir. Nous reconnaissons également l’engagement du président sortant, Pierre Nkurunziza, en faveur d’une transition pacifique. Le cas échéant, ce sera un moment historique pour le peuple burundais, car ce sera la première fois dans l’histoire moderne du Burundi qu’un gouvernement est arrivé au pouvoir de manière pacifique et a également effectué une transition pacifique vers un nouveau président élu. Les États-Unis se réjouissent de travailler avec le président élu Ndayishimiye et le nouveau gouvernement pour renforcer l’état de droit et les institutions démocratiques, améliorer la gouvernance à l’écoute des citoyens, promouvoir la prospérité et préserver la sécurité régionale et mondiale.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous