rss

Investiture du président du Burundi, Evariste Ndayishimiye

English English

Département d’État des États-Unis
Morgan Ortagus, porte-parole
Le 18 juin 2020,

 

Le gouvernement des États-Unis félicite le président Evariste Ndayishimiye pour son investiture le 18 juin. Il s’agit d’un moment historique qui démontre la poursuite de l’engagement des Burundais en faveur d’un transfert du pouvoir dans la paix. Nous avons conscience du fait qu’il s’agit d’un événement d’une portée considérable pour le peuple burundais et d’une occasion pour le gouvernement d’inaugurer une nouvelle ère de l’histoire du Burundi. Nous exhortons le nouveau gouvernement à veiller à une large représentation des acteurs politiques, à libérer les membres des partis politiques, de la société civile et les journalistes arrêtés arbitrairement pour des activités liées aux élections, ainsi qu’à enquêter sur les allégations d’intimidation des électeurs et à prendre les sanctions qui s’imposent à cet égard. Les États-Unis restent un ami et un partenaire du Burundi, et nous nous félicitons de l’opportunité de travailler avec le président Ndayishimiye et les dirigeants du gouvernement à tous les niveaux pour promouvoir la prospérité, consolider les institutions démocratiques et les droits de l’homme, et assurer la stabilité régionale et mondiale au nom du peuple burundais.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous