rss

À propos des menaces de la Chine d’imposer des restrictions de visa aux représentants officiels des États-Unis

العربية العربية, English English, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Michael R. Pompeo, secrétaire d’État
Le 29 juin 2020

 

Les mesures répressives du Parti communiste chinois contre Hong Kong ont poussé les États-Unis à réorganiser leurs relations avec le territoire. Les menaces du Parti communiste chinois de riposter en limitant les visas accordés aux citoyens des États-Unis révèlent une fois de plus comment Pékin refuse d’assumer la responsabilité de ses propres choix. Si la Chine veut regagner la confiance des Hongkongais et de la communauté internationale, elle doit respecter les promesses faites au peuple de Hong Kong et au Royaume-Uni dans la déclaration conjointe sino-britannique de 1984 enregistrée aux Nations unies.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous