rss

Les États-Unis saluent l’action de l’UE en matière de cybersanctions

English English

Département d’État des États-Unis
Michael R. Pompeo, secrétaire d’État
Le 30 juillet 2020

 

Les États-Unis se félicitent de l’annonce faite aujourd’hui par le haut représentant de l’Union européenne, Josep Borrell, concernant les premières désignations de l’organisme au titre de son cadre de cybersanctions.

Les États-Unis et l’UE partagent la même vision d’un cyberespace ouvert, interopérable, fiable et sûr, et d’un comportement responsable sur la scène internationale. Les activités destructrices, perturbatrices ou autrement déstabilisatrices dans le cyberespace menacent cette vision. Les États-Unis soutiennent les mesures visant à reconnaître la responsabilité des acteurs mal intentionnés à l’égard de leurs cyberactivités malveillantes, et l’action de l’UE aujourd’hui constitue une étape importante.

Nous continuons de travailler avec l’UE, ses États membres et de nombreux pays partageant les mêmes idées pour promouvoir un cadre de comportement responsable des États dans le cyberespace, étayé par l’applicabilité du droit international, l’adhésion à des normes non contraignantes en temps de paix ainsi que l’élaboration et la mise en œuvre de mesures pratiques de renforcement de la confiance.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous