rss

Le président Donald J. Trump a obtenu un accord historique entre Israël et les Émirats arabes unis pour faire progresser la paix et la prospérité dans la région

Português Português, English English, Español Español, Русский Русский, हिन्दी हिन्दी, العربية العربية, اردو اردو

La Maison-Blanche
Bureau de la porte-parole
Le 13 août 2020

 

« Notre vision est une vision de paix, de sécurité et de prospérité – dans cette région et dans le monde. Notre but est de former une coalition de nations dont l’objectif commun est d’éradiquer l’extrémisme et d’offrir à nos enfants un avenir plein d’espoir à la gloire de Dieu. »

Le président Donald J. Trump

OBTENTION D’UN ACCORD HISTORIQUE : Le président Donald J. Trump a obtenu le premier accord en vue de la normalisation des relations entre Israël et un grand pays arabe depuis plusieurs dizaines d’années.  

•           Le président Donald J. Trump a négocié un accord en vue de la normalisation des relations entre les Émirats arabes unis et Israël – le premier accord de ce type entre Israël et un grand pays arabe depuis 1994.

•           Ces pays se sont engagés à échanger des ambassades et des ambassadeurs et à entreprendre une coopération dans un large éventail de domaines, notamment l’éducation, la santé, le commerce et la sécurité.

•           Cette avancée historique est le pas le plus important sur la voie de la paix au Moyen-Orient depuis plus de 25 ans.

•           Les Émirats arabes unis sont le premier grand État arabe à reconnaître Israël depuis la signature du traité de paix entre Israël et la Jordanie le 26 octobre 1994.

FAÇONNER LA PAIX GRÂCE À UN LEADERSHIP AUDACIEUX : Le président Trump a compris qu’il était temps d’adopter une nouvelle approche pour instaurer la paix, parvenir à la sécurité et offrir des opportunités aux peuples du Moyen-Orient.

•           Cette avancée historique a été rendue possible par les qualités de leader et de négociateur du président Trump.

.•          Le président a noué une relation de confiance avec nos alliés régionaux et réorienté leur calcul stratégique en identifiant des intérêts et des opportunités communs, au lieu de perpétuer d’anciens conflits.

•           Cet accord permet de jeter les bases de nouvelles avancées sur la voie de la paix dans la région à l’avenir.    

•           Les États-Unis pensent que davantage de pays arabes et musulmans suivront l’exemple des Émirats arabes unis et normaliseront leurs relations avec Israël.

FAVORISER LA PAIX ET LA PROSPÉRITÉ DANS LA RÉGION : Cet accord contribuera à mettre la région sur la voie d’une véritable transformation : sur la voie de la stabilité, de la sécurité et des opportunités.

•           Cet accord est une avancée majeure pour les musulmans du monde entier qui souhaitent venir en paix prier à la mosquée Al Aqsa, car ils pourront désormais se rendre à Tel Aviv via Abu Dhabi par voie aérienne à cet effet et y seront les bienvenus.

•           Encourager des visites plus nombreuses contribuera à contrer le discours fallacieux des  extrémistes selon lequel la mosquée Al Aqsa fait l’objet d’attaques et que les musulmans ne peuvent pas prier sur ce lieu saint.

•           L’élargissement des liens commerciaux et financiers entre ces deux économies prospères accélérera également la croissance et les opportunités économiques au Moyen-Orient.

•           Cet accord permettra de progresser davantage sur la voie de la vision du président pour parvenir à une paix globale, juste, réaliste et durable entre Israël et les Palestiniens et dans la région.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous