rss

À l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire

Español Español, English English, Português Português, العربية العربية, Русский Русский, اردو اردو

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Pour diffusion immédiate
Le 19 août 2020,
Déclaration du secrétaire d’État Michael R. Pompeo

 

À l’occasion de la Journée mondiale de l’aide humanitaire, nous honorons la mémoire des travailleurs humanitaires qui ont fait le sacrifice de leur vie en répondant à l’appel à protéger la vie des personnes les plus vulnérables du monde et à alléger leurs souffrances. Nous rendons hommage à l’engagement inlassable de ces personnes qui font passer la vie des autres avant la leur et qui persistent dans leur mission vitale malgré les risques croissants pour leur santé et leur sécurité personnelles. Elles doivent pouvoir poursuivre leur noble tâche en toute sécurité. Il est impératif que toutes les parties à un conflit armé respectent leurs obligations en vertu du droit international humanitaire et qu’elles s’efforcent d’assurer la sécurité du personnel humanitaire. Les attaques dirigées contre le personnel de santé et les autres travailleurs humanitaires mettent en danger des millions de personnes en les privant de soins et d’une assistance vitale, et cette tendance s’aggrave, alors même que nous sommes en situation de pandémie.

Les États-Unis assument de longue date un rôle de leader en matière de réponse aux crises humanitaires internationales. Au cours de l’exercice 2019, les États-Unis ont fourni 9,25 milliards de dollars de financement pour l’alimentation, l’hébergement, les soins de santé, l’éducation, l’eau potable et l’assainissement au profit de dizaines de millions de personnes touchées par des crises dans le monde, et dont beaucoup ont été déplacées par des conflits. Au cours des dix dernières années, les États-Unis ont mobilisé plus de 70 milliards de dollars pour l’aide humanitaire dans le monde. Nous sommes régulièrement le plus grand donateur au Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, à l’Organisation internationale pour les migrations, au Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies, au Programme alimentaire mondial, à l’UNICEF et au Comité international de la Croix-Rouge ainsi qu’à de nombreuses organisations non gouvernementales internationales et locales – les principales organisations humanitaires du monde. Cette assistance prévoit une aide visant à assurer la sécurité des travailleurs humanitaires qui s’occupent courageusement des personnes les plus vulnérables dans des situations dangereuses, de la Syrie au Venezuela et du nord-est du Nigéria à la Birmanie, y compris en cas de conflit armé. L’engagement profond du peuple américain à aider les personnes dans le besoin va au-delà de l’aide officielle fournie par le gouvernement américain. L’aide des particuliers, de la société civile et des organisations non gouvernementales américaines, en particulier des organisations confessionnelles, du secteur privé et des nombreux Américains qui ont consacré leur vie à l’action humanitaire, en témoigne également.

Alors que les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter dans le monde et qu’un nombre sans précédent de personnes sont contraintes de fuir leurs foyers, et maintenant face à la crise sanitaire et économique mondiale liée à la pandémie de COVID-19, les États-Unis continueront de servir de catalyseur pour une réponse internationale coordonnée à la crise, et d’encourager les autres gouvernements à contribuer davantage de façon à partager le fardeau mondial de la satisfaction des besoins humanitaires. Le leadership américain dans le cadre de la riposte à la pandémie de COVID-19, par exemple, a permis de fournir une aide sans précédent aux personnes les plus vulnérables dans les situations de crise existantes et en évolution. Cette assistance n’est possible que grâce aux travailleurs humanitaires qui se dévouent sur le terrain et que nous honorons aujourd’hui, et à ceux qui les ont précédés.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous