rss

L’OSCE invoque le mécanisme de Moscou à propos de rapports crédibles faisant état d’abus des droits de l’homme et d’irrégularités lors des élections au Belarus

English English, Русский Русский

Département d’État des États-Unis
Bureau de la porte-parole
Le 18 septembre 2020

 

Le 17 septembre, 17 États participants de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), dont les États-Unis, ont pris l’importante décision d’invoquer le « Mécanisme de Moscou » de l’OSCE afin d’établir une mission d’experts pour examiner des rapports crédibles faisant état d’abus et de violations des droits de l’homme, y compris la fraude électorale, au Belarus. Ce faisant, nous exprimons notre solidarité avec les alliés et partenaires qui partagent notre point de vue.

Depuis les élections frauduleuses du 9 août au Belarus, les États-Unis, de concert avec d’autres États de l’OSCE, observent la situation de près. Nous avons condamné à maintes reprises le régime bélarussien qui continue de réprimer violemment des manifestants pacifiques, et nous exigeons toujours le respect des droits des Bélarussiens à déterminer leur propre avenir par le biais d’élections libres et équitables. Des journalistes ont également été ciblés. Des rapports alarmants font état d’abus à l’encontre de personnes détenues ou arrêtées. Des personnalités politiques de l’opposition de premier plan ont été détenues, arrêtées ou chassées du pays dans le but de les réduire au silence.        

Les États de l’OSCE qui ont invoqué le mécanisme le 17 septembre, souhaitent voir des élections libres et équitables au Belarus, une résolution pacifique à cette crise et le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales du peuple bélarussien.  


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous