rss

Manifestations en cours au Nigeria

English English, Português Português

Département d’État des États-Unis
Michael R. Pompeo, secrétaire d’État
Le 22 octobre 2020

 

Les États-Unis condamnent fermement l’usage excessif de la force par les forces militaires qui ont tiré sur des manifestants non armés à Lagos, faisant des morts et des blessés. Nous sommes favorables à une enquête immédiate sur tout usage excessif de la force par les membres des forces de sécurité. Les personnes impliquées doivent être amenées à rendre des comptes conformément à la législation nigériane.

Le droit de se réunir pacifiquement et la liberté d’expression sont des droits humains essentiels, de même que des principes démocratiques fondamentaux. Nous demandons aux services de sécurité de faire preuve d’un maximum de retenue et de respecter les droits fondamentaux. Nous appelons également les manifestants à rester pacifiques. Nous adressons nos condoléances aux victimes de violence et à leurs familles.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous