rss

Le Soudan avance

العربية العربية, English English

Département d’État des États-Unis
Michael R. Pompeo, secrétaire d’État
Le 2 novembre 2020

 

La Maison-Blanche a publié aujourd’hui un avis pour la poursuite de l’urgence nationale concernant le Soudan déclarée par le décret présidentiel 13067 de 1997. Cet avis maintient certains pouvoirs ayant un rapport avec le Soudan sur lesquels les États-Unis s’appuient pour respecter nos obligations de sanctions en vertu des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies ayant trait au conflit dans le Darfour. Pour autant, il ne s’agit pas d’un jugement négatif porté sur nos relations bilatérales avec le Soudan qui se sont améliorées, ou sur la performance du gouvernement de transition dirigé par des civils, et cet avis n’a aucun effet sur la décision ou les procédures visant à annuler la désignation du Soudan comme État parrainant le terrorisme (State Sponsor of Terrorism ou SST).

Même s’il reste encore beaucoup à faire, les États-Unis applaudissent les progrès spectaculaires accomplis par le gouvernement de transition dirigé par des civils en matière de liberté, de paix et de justice pour le peuple soudanais. Nous saluons également la décision courageuse du Soudan de rejoindre les Accords d’Abraham et de normaliser ses relations avec Israël avec pour but la paix, la sécurité et la prospérité. Nous reconnaissons les améliorations considérables réalisées par le gouvernement de transition pour la promotion des droits de l’homme, et nous soulignons ses efforts pour instaurer la paix au Darfour et dans d’autres régions de conflit au Soudan.    

La décision récente du président d’aller de l’avant avec l’annulation de la désignation SST du Soudan est une indication des efforts soutenus du gouvernement de transition sous la direction de civils pour s’assurer qu’il n’y ait aucun soutien aux actes de terrorisme international. Les États-Unis investissent dans la construction d’un partenariat solide avec le Soudan et dans le renforcement de notre soutien du peuple soudanais. Reconnaissant les importantes mesures prises par le gouvernement soudanais en faveur de la paix dans les régions de conflit du Soudan, les États-Unis s’engagent à collaborer avec le gouvernement soudanais et nos partenaires internationaux afin de déterminer les circonstances pouvant aboutir à la levée des sanctions liées au conflit dans le Darfour dans les meilleurs délais. Nous avons déjà entamé des consultations aux Nations unies dans cette logique.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous