rss

Le secrétaire d’État, Michael R. Pompeo, se rend en France, en Turquie, en Géorgie, en Israël, aux Émirats arabes unis, au Qatar et en Arabie saoudite

العربية العربية, English English

Département d’État des États-Unis
Cale Brown, porte-parole adjoint
Le 10 novembre 2020

 

Le secrétaire d’État, Michael R. Pompeo, se rendra en France, en Turquie, en Géorgie, en Israël, aux Émirats arabes unis, au Qatar et en Arabie saoudite, du 13 au 23 novembre.

À Paris, il rencontrera le président Macron, le ministre des Affaires étrangères Le Drian et d’autres hauts représentants afin de poursuivre notre travail transatlantique sur les questions économiques et de sécurité, ainsi que sur la lutte contre le terrorisme et les menaces mondiales.

Après Paris, le secrétaire d’État Pompeo se rendra à Istanbul, en Turquie, pour y rencontrer Sa Sainteté le patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomée Ier, afin de discuter des questions religieuses en Turquie et dans la région, ainsi que pour promouvoir notre position ferme sur la liberté de culte dans le monde entier.

La dernière étape du secrétaire d’État en Europe aura lieu à Tbilissi, en Géorgie, pour rencontrer la présidente Zourabichvili, le Premier ministre Gakharia et le ministre des Affaires étrangères Zalkaliani, afin d’exprimer notre soutien à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Géorgie, et pour demander instamment la poursuite des réformes démocratiques. Il rencontrera également le patriarche de l’Église orthodoxe géorgienne, Sa Sainteté Ilia II.

Le secrétaire se rendra ensuite en Israël où il rencontrera le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, pour discuter des accords d’Abraham et de nos actions communes pour lutter contre les activités malveillantes de l’Iran. Ensuite, il se rendra aux Émirats arabes unis et rencontrera le prince héritier d’Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed, pour discuter de la coopération en matière de sécurité et de questions régionales. Il se rendra également au Qatar pour rencontrer l’émir Tamim ben Hamad Al Thani et le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani afin de discuter de questions bilatérales et régionales, notamment l’importance de l’unité du Golfe.

La dernière étape du secrétaire aura lieu en Arabie saoudite, où il rencontrera le prince héritier Mohammed ben Salmane.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous