rss

Le département d’État inscrit deux hauts dirigeants d’al-Shabaab sur la liste des terroristes

English English, العربية العربية

Département d’État des États-Unis
Michael R. Pompeo, secrétaire d’État
Le 17 novembre 2020

 

Aujourd’hui, le département d’État a désigné Abdullahi Osman Mohamed et Maalim Ayman, deux hauts dirigeants d’al-Shabaab, une entité affiliée à Al-Qaida basée en Somalie, au titre des terroristes mondiaux expressément désignés (SDGT) dans le cadre du paragraphe 1(a)(ii)(B) du décret présidentiel (OE) 13224.

Abdullahi Osman Mohamed, un haut responsable d’al-Shabaab également connu sous le nom « ingénieur Ismail », est le principal expert en explosifs du groupe terroriste chargé de la gestion globale de l’utilisation et de la fabrication d’explosifs d’al-Shabaab. Il s’agit également d’un conseiller spécial de l’ « émir » autoproclamé d’al-Shabaab et leader de l’aile médiatique d’al-Shabaab, al-Kataib. Maalim Ayman est le chef de Jaysh Ayman, une unité d’al-Shabaab qui organise des attentats et des opérations terroristes au Kenya et en Somalie. C’est Ayman qui a préparé l’attaque de janvier 2020 contre le camp Simba à Manda Bay, au Kenya, qui a tué un militaire et deux prestataires de services américains.

Al-Shabaab, que le département d’État a désigné comme organisation terroriste étrangère et SDGT en mars 2008, est l’une des branches les plus dangereuses d’al-Qaïda. Elle continue de menacer la paix, la sécurité et la stabilité de la Somalie, ainsi que du Kenya. Le gouvernement des États-Unis s’est engagé à faire obstacle aux méthodes de financement illicite d’al-Shabaab, à limiter sa capacité à commettre de nouveaux attentats contre des civils, et à aider le gouvernement fédéral de Somalie à perturber les activités de financement du terrorisme. Pour faire face à la menace d’al-Shabaab, il faudra travailler en étroite collaboration avec nos partenaires pour nuire aux capacités et opérations du groupe terroriste, et limiter son contrôle et son influence en Afrique de l’Est.

En conséquence de ces désignations, il est généralement interdit aux ressortissants américains de participer à des transactions avec Mohamed et Ayman. Leurs biens et intérêts sur des biens soumis à la juridiction américaine sont bloqués. Par ailleurs, fournir sciemment, ou tenter de ou conspirer pour fournir, un soutien matériel ou des ressources à al-Shabaab est un crime.

Les désignations d’aujourd’hui informent le public américain et la communauté internationale qu’Abdullahi Osman Mohamed et Maalim Ayman sont les dirigeants d’une organisation terroriste. Les désignations terroristes exposent et isolent les personnes physiques et morales, et font obstacle à leur accès au système financier américain. Ces désignations peuvent en outre faciliter les activités de maintien de l’ordre des agences américaines et d’autres gouvernements.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous