rss

Les CDC étendent l’exigence d’un test COVID-19 négatif pour tous les passagers aériens entrant aux États-Unis

English English

CDC, les Centres de contrôle et de prévention des maladies
Communiqué de presse
Le 12 janvier 2021

 

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies étendent l’exigence d’un test COVID-19 négatif pour tous les passagers aériens entrant aux États-Unis. La réalisation de tests avant et après le voyage est une étape essentielle pour ralentir l’introduction et la propagation de la COVID-19. Cette stratégie est conforme à la phase actuelle de la pandémie et protège plus efficacement la santé des Américaines et des Américains.

Des variantes du virus SRAS-CoV-2 continuent d’apparaître dans des pays du monde entier, et il existe des preuves de la transmissibilité accrue de certaines de ces variantes. Les États-Unis étant déjà en situation de crise, l’obligation pour les passagers aériens de se soumettre à des tests contribuera à ralentir la propagation du virus alors que nous nous efforçons de vacciner le public américain.

Avant le départ pour les États-Unis, un test obligatoire, conjugué aux recommandations des CDC de se faire tester à nouveau 3 à 5 jours après l’arrivée et de rester chez soi pendant 7 jours après le voyage, permettra de ralentir la propagation de la COVID-19 au sein des communautés américaines à la suite d’infections liées aux voyages. Des tests effectués avant le départ, dont les résultats sont connus et pour lesquels des mesures sont prises avant le début du voyage, permettront d’identifier les voyageurs infectés avant qu’ils ne montent à bord des avions.

Les passagers aériens sont tenus de se soumettre à un test viral (test de dépistage de l’infection au moment présent) dans les 3 jours précédant le départ de leur vol vers les États-Unis, et de fournir à la compagnie aérienne une documentation écrite du résultat de leur test de laboratoire (copie papier ou électronique) ou de fournir des documents attestant qu’ils se sont rétablis de la COVID-19. Les compagnies aériennes doivent confirmer le résultat négatif du test de tous les passagers ou les documents de rétablissement avant qu’ils n’embarquent. Si un passager ne fournit pas les documents attestant d’un test négatif ou de son rétablissement, ou s’il choisit de ne pas se soumettre à un test, la compagnie aérienne doit lui refuser l’embarquement.

« Les tests n’éliminent pas tous les risques », a déclaré le directeur des CDC, le Dr Robert R. Redfield, « mais lorsqu’ils sont associés à une période d’isolement et à des précautions quotidiennes comme le port de masques et la distanciation sociale, ils peuvent rendre les voyages plus sûrs, plus sains et plus responsables en réduisant la propagation dans les avions, dans les aéroports et à destination. »

Ce décret a été signé par le directeur des CDC le 12 janvier 2021 et entrera en vigueur le 26 janvier 2021.

###


DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ ET DES AFFAIRES SOCIALES DES ÉTATS-UNIS

Les CDC travaillent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour protéger la santé et la sécurité des Américaines et des Américains. Que les maladies commencent dans le pays ou à l’étranger, qu’elles soient curables ou évitables, chroniques ou aiguës, qu’elles résultent de l’activité humaine ou d’une attaque délibérée, les CDC répondent aux menaces sanitaires les plus pressantes aux États-Unis. Le siège des CDC se trouve à Atlanta et ses experts aux États-Unis et dans le monde entier.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous