rss
Dernières actualités
2020-08-03

Félicitations à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance du Niger

Au nom du gouvernement des États-Unis et du peuple américain, j’adresse mes félicitations au gouvernement du Niger, ainsi qu’à toutes les Nigériennes et à tous les Nigériens à l’occasion du 60e anniversaire de votre indépendance.

Disponible en:

2020-08-01

À propos du report des élections du Conseil législatif de Hong Kong

Les États-Unis condamnent la décision du gouvernement de Hong Kong de reporter d’un an les prochaines élections du Conseil législatif, initialement prévues pour le 6 septembre. Il n’y a aucune raison valable pour un si long délai.

Disponible en:

2020-07-31

À l’occasion de l’Aïd el-Adha

À l’occasion de l’Aïd el-Adha, nous souhaitons aux musulmans des États-Unis et du monde entier un Aïd Moubarak. L’Aïd el-Adha est un moment de compassion, de générosité et de sacrifice, des valeurs dont témoigne l’engagement d’Abraham envers Dieu.


À l’occasion de la fête nationale suisse

Au nom du gouvernement des États-Unis et du peuple américain, je présente mes félicitations les plus sincères au peuple de la Confédération suisse à l'occasion de votre fête nationale.

Disponible en:

2020-07-30

Les États-Unis saluent l’action de l’UE en matière de cybersanctions

Les États-Unis se félicitent de l’annonce faite aujourd’hui par le haut représentant de l’Union européenne, Josep Borrell, concernant les premières désignations de l’organisme au titre de son cadre de cybersanctions.

Disponible en:

2020-07-29

Désignations dans le cadre des sanctions contre la Syrie

Aujourd’hui, le département d’État et le département du Trésor poursuivent la campagne de sanctions des États-Unis contre le régime d’Assad en publiant 14 nouvelles désignations en vertu de la loi César (Caesar Syria Civilian Protection Act) et d’autres autorités. Cette campagne a débuté le mois dernier avec la première série de désignations en vertu de la loi César.


Le Trésor continue de faire pression sur les investisseurs et les entreprises qui soutiennent les efforts de reconstruction corrompus du régime d’Assad

Washington – Aujourd’hui, le Bureau du contrôle des actifs étrangers (OFAC) du département du Trésor des États-Unis a sanctionné une personne physique et neuf personnes morales pour avoir enrichi le régime syrien par la construction de biens immobiliers de luxe. Il s’agit de la deuxième mesure de sanction du département du Trésor dans le cadre de la loi César (Caesar Syria Civilian Protection Act of 2019) sur la protection des civils syriens.


Nomination du coordinateur des États-Unis pour la région de l’Arctique

Le département d’État a nommé Jim DeHart en tant que coordinateur des États-Unis pour la région de l'Arctique. Exerçant les fonctions de principal conseiller auprès du secrétaire et du sous-secrétaire [d’État] pour toutes les questions ayant trait à l’Arctique, M. DeHart dirigera et coordonnera l’élaboration des politiques et de l’engagement diplomatique sur les sujets liés à l’Arctique, afin de promouvoir les intérêts régionaux des États-Unis relatifs à la sûreté et la sécurité, la croissance économique durable et la coopération entre les État de l’Arctique afin d’appuyer et de renforcer un ordre fondé sur des règles dans la région.

Disponible en:

Déclaration de la porte-parole au sujet de la poursuite de l’imposition de sanctions des départements du Trésor et d’État à l’encontre du régime d’Assad

Aujourd’hui, à la demande du président Donald J. Trump, le département du Trésor et le département d’État ont annoncé des désignations à titre de sanctions à l’encontre de quatre personnes et dix entités qui soutiennent activement le régime meurtrier et barbare d’Assad en Syrie. Ces désignations s’appuient sur plusieurs pouvoirs de sanctions pour cibler le régime d’Assad, notamment la disposition Caesar Act de la loi sur l’autorisation de la défense nationale (NDAA) pour l’exercice fiscal 2020, qui autorise les sanctions contre les personnes qui apportent un soutien au gouvernement syrien.


2020-07-23

La Chine communiste et l’avenir du monde libre

MONSIEUR LE SECRÉTAIRE POMPEO : Merci. Merci à tous. Merci, Monsieur le gouverneur, pour cette très, très généreuse présentation. C’est vrai : lorsque vous entrez dans ce gymnase et que vous dites le nom « Pompeo », un murmure s’élève. J’avais un frère, Mark, qui était vraiment bon - un très bon joueur de basket.


  • Tout effacer
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous