rss
Dernières actualités
2019-12-16

Conversation téléphonique entre le secrétaire d’État, Michael R. Pompeo, et le haut représentant et vice-président de la Commission européenne, Josep Borrell

Ce qui suit est attribuable à la porte-parole Morgan Ortagus:
Le 14 décembre, le secrétaire d'État, Michael R. Pompeo, a appelé Josep Borrell, le haut représentant et vice-président de la Commission européenne, pour le féliciter de sa nomination.

Disponible en:

2019-12-15

L’administrateur de l’Agence des États-Unis pour le développement international, Mark Green, se rend en Haïti

Ce qui suit est attribuable à la porte-parole par intérim Pooja Jhunjhunwala :

Mark Green, l'administrateur de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), s'est rendu en république d'Haïti du 12 au 14 décembre 2019.

Disponible en:

2019-12-13

À propos des élections présidentielles algériennes

Les États-Unis félicitent l’Algérie pour la tenue récente de ses élections présidentielles. Les États-Unis et l’Algérie ont noué un partenariat caractérisé par le respect et des avantages mutuels. Nous sommes impatients de travailler avec le président élu Abdelmadjid Tebboune dans la perspective de la promotion de la sécurité et de la prospérité de la région.

Disponible en:

2019-12-11

Fête nationale du Burkina Faso

Au nom des États-Unis d'Amérique, je félicite le peuple burkinabé à l'occasion du 59e anniversaire de son indépendance.

Disponible en:

L’accord États-Unis-Mexique-Canada

Le 10 décembre, le représentant des États-Unis au commerce extérieur Robert Lighthizer et le conseiller de la Maison-Blanche Jared Kushner ont annoncé qu’après des mois de négociations intenses, un compromis avait été trouvé – un pas de plus vers l’adoption par les États-Unis, le Mexique et le Canada de l’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC). 

Disponible en:

Le président Donald J. Trump est engagé à combattre la montée de l’antisémitisme

« Le poison vil et haineux de l’antisémitisme doit être condamné et combattu quel que soit le lieu et le moment auquel il surgit. »
Président Donald J. Trump
COMBATTRE L’ANTISÉMITISME : Le président Donald J. Trump prend un décret présidentiel pour renforcer la lutte contre la montée de l’antisémitisme aux États-Unis.

Disponible en:

Lancement officiel de l’initiative Growth in the Americas

Le gouvernement américain lancera officiellement l’initiative élargie Growth in the Americas (América Crece) le 17 décembre, à Washington. Growth in the Americas est une initiative déployée à l’échelle de l’ensemble du gouvernement qui a pour vocation de favoriser l’investissement du secteur privé dans l’infrastructure en Amérique latine et dans les Caraïbes. L'élargissement de la coopération bilatérale entre les États-Unis et les pays de la région contribuera à réduire les obstacles à l'investissement excessifs de nature réglementaire, juridique, commerciale, ou en matière d'approvisionnement.

Disponible en:

2019-12-10

Journée internationale des droits de l’homme

En 1948, l'Assemblée générale des Nations unies a adopté la Déclaration universelle des droits de l'homme (DUDH) pour définir les droits et libertés communs à tous les peuples de toutes les nations. Eleanor Roosevelt, ancienne première dame américaine, a présidé la Commission des droits de l'homme des Nations unies qui a rédigé ce document historique.


Le secrétaire d’État Michael R. Pompeo et le ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov lors d’un point de presse

MONSIEUR LE SECRÉTAIRE D'ÉTAT MICHAEL R. POMPEO : Bonjour à tous. Bienvenue. Bienvenue, Sergey.
Avant de récapituler la rencontre que j'ai eue avec le ministre des Affaires étrangères, M. Lavrov, et son équipe, je tiens à souligner que l'administration Trump a récemment pris des mesures contre de nombreux auteurs de violations des droits de l'homme.

Disponible en:

Les États-Unis prennent des mesures contre la corruption et les graves violations des droits de l’homme

Cette semaine et la précédente, les États-Unis ont annoncé 72 désignations de sanctions en vertu du programme mondial de sanctions de la loi Magnitski. Ces mesures visent les graves violations des droits de l’homme et la corruption à l’échelle mondiale, démontrant l’action prise par les États-Unis d’imposer des conséquences tangibles et importantes à ceux qui sapent l’État de droit, ne respectent pas les normes reconnues dans le monde entier en matière de droits de l’homme et menacent la stabilité des systèmes politiques et économiques internationaux.

Disponible en:

  • Tout effacer
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous