rss
Dernières actualités
2019-04-08

Intention de désignation du Corps des gardiens de la révolution islamique à titre d’organisation terroriste étrangère

Le secrétaire d’État a annoncé aujourd’hui son intention de désigner le Corps des gardes de la révolution islamique (CGRI) y compris sa Force al-Qods au titre des organisations terroristes étrangères (FTO) en vertu de l’article 219 de la loi sur l’immigration et la nationalité. Cette désignation est une étape historique dans le cadre de la lutte contre la campagne terroriste soutenue par l’Iran dans le monde entier.


2019-04-07

Allocution à l’occasion de Kwibuka 25

Excellence, professeure Mathilde Mukantabana, ambassadrice de la république du Rwanda,

Excellences et autres collègues du corps diplomatique,

Chers invités,

Mesdames et Messieurs,

C’est un honneur et un privilège d’être ici parmi vous cet après-midi, à la fois à titre personnel et en tant que représentant du gouvernement des États-Unis d’Amérique en cette occasion solennelle.

Disponible en:

Situation en Libye

Les États-Unis sont profondément préoccupés par les combats près de Tripoli. Nous avons clairement indiqué que nous nous opposons à l’offensive militaire menée par les forces de Khalifa Haftar, et appelons à la cessation immédiate de ces opérations militaires contre la capitale libyenne.

Disponible en:

2019-04-06

Participation du sous-secrétaire Sullivan à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G7

Les propos ci-dessous peuvent être attribués à la porte-parole Morgan Ortagus : ‎
Le sous-secrétaire d’État John J. Sullivan, accompagné du sous-secrétaire d’État chargé des Affaires politiques David Hale, a passé deux jours à Dinard en France, à la tête de la délégation des États-Unis à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G7. Cette réunion ministérielle du G7 est l’occasion, pour les ministres des Affaires étrangères, de se mettre d’accord sur des questions de politique et de sécurité d’intérêt commun.

Disponible en:

2019-04-05

Allocution à l’occasion de la première session de la réunion des ministres des Affaires étrangères du Conseil de l’Atlantique Nord

MONSIEUR LE SECRÉTAIRE POMPEO : Je vous remercie. Merci, monsieur le secrétaire général Stoltenberg. C’est un grand plaisir de travailler avec vous depuis presque un an maintenant en tant que secrétaire d’État. Et je suis ravi d’accueillir chacun de vous ici aujourd’hui également dans ce lieu historique en cette période historique. Je suis fier de pouvoir me joindre à vous pour célébrer ces soixante-dix ans.


Journée internationale des Roms

Au nom du gouvernement des États-Unis, j’ai le grand plaisir de féliciter le peuple Rom à l’occasion de la Journée internationale des Roms.

Disponible en:

2019-04-04

Allocution du secrétaire d’État Michael R. Pompeo lors d’un point de presse à la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’OTAN

M. LE SECRÉTAIRE POMPEO : Bonjour tout le monde. Il y a 70 ans exactement, 12 pays courageux se sont rassemblés pour former une alliance qui demeure, à ce jour, le socle garant de la sécurité et des libertés démocratiques de l’occident.

Disponible en:

Campagne de pression maximale sur le régime de l’Iran

Pression économique maximale
• Les sanctions des États-Unis ont empêché l’Iran d’avoir accès à des milliards de dollars en recettes pétrolières et font que ses exportations sont au niveau le plus bas de son histoire.


2019-04-03

Déplacement du secrétaire adjoint Sullivan à Dinard, en France

Le secrétaire d’État adjoint John J. Sullivan se rendra à Dinard, en France, du 5 au 6 avril, à la tête de la délégation américaine à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G-7. Il y participera à des discussions sur un large éventail de questions, notamment la détérioration de la situation au Venezuela, le comportement déstabilisateur de l’Iran au Moyen-Orient, la conduite responsable des États dans le cyber-espace et la dénucléarisation définitive de la Corée du Nord.

Disponible en:

To Walk the Earth in Safety, 18e édition : Les États-Unis, leaders du déminage terrestre et de la destruction d’armes classiques

Les États-Unis constituent le premier appui financier des efforts visant à s’attaquer aux risques humanitaires dus aux mines terrestres et aux munitions non explosées dans les pays sortant de conflits armés, et à réduire la disponibilité des armes et munitions excédentaires, mal sécurisées ou présentant d’autres risques.

Disponible en:

  • Tout effacer
Mises à jour par courrier électronique
Pour vous abonner aux mises à jour ou pour accéder à vos préférences d'abonné, veuillez saisir vos coordonnées ci-dessous